Des bières à portée de main

Les températures grimpent de manière impressionnante ces derniers jours. Et, avec le beau temps – et la Coupe du monde – difficile de résister à une soirée entre amis autour d’une bière bien fraîche. Dans ces conditions, on aime arriver chez ses amis avec quelque chose à boire, ce qui est rendu possible grâce, par exemple, à SelfPackaging.

Le site propose de construire soi-même son coffret en carton pour transporter ses bières. Plutôt pratique. Il suffit de prendre le coup de main et de suivre les explications vidéo comme celle-ci (pour deux bouteilles) :

Le site propose différents coffrets de bière avec des prix variables. SelfPackaging s’adresse un peu plus à des professionnels dans le sens où le site a des prix dégressifs plus le nombre d’exemplaires commandés est important. Par exemple, le coffret en carton pour transporter trois bouteilles coûte 0,87€ l’unité si au moins 200 exemplaires sont commandés. Par contre, il est au prix de 8,43€ pour une commande de deux exemplaires minimum.

Pour la plupart de ces emballages, ils sont conçus pour recevoir des bouteilles de 33 cl soit des bouteilles individuelles et non des 50 cl comme la Californication que je vous présenterai prochainement.

Dans le colis envoyé pour ce partenariat, se trouvait également un élément décoratif original. C’est le mot « beer » en grosses lettres que je trouve original. Au prix de 19,25€, ces quatre lettres mesurent environ dix centimètres de haut et elles se composent de plusieurs couches de carton. Ce mot peut ensuite être décoré selon les envies : peinture, stickers, rubans adhésifs,…

SelfPackaging est une entreprise espagnole qui s’inscrit dans la lignée du Do it yourself (fais-le toi même), qui correspond aussi à l’esprit Craft beer (bière artisanale). Libre à chacun, ensuite, de customiser les cartons et de varier les styles de bières que l’on souhaite emporter.

La p’tite maiz’ x Les îlots électroniques : de la musique entre les cuves

C’était une première. La brasserie tourangelle La p’tite maiz’ s’est associée à l’association Les îlots électroniques pour un événement alliant musique et bières artisanales.

Le long format se trouve ici : https://talianeelobo.atavist.com/de-la-musique-entre-les-cuves

(Merci de votre compréhension et de continuer la lecture en suivant le lien précédent.)

PARIS BEER WEEK | « Le consommateur a le droit de savoir ce qu’il y a dans sa bière »

GARLONN KERGOULAY, DÉLÉGUÉE GÉNÉRALE DU SYNDICAT NATIONAL DES BRASSEURS INDÉPENDANTS, A ANIMÉ UNE CONFÉRENCE LORS DE LA PARIS BEER WEEK À PROPOS DE LA LÉGISLATION SUR LA BIÈRE. CE SYNDICAT, NÉ IL Y A MOINS D’UN AN, TEND À SE DÉVELOPPER ET FAIRE ENTENDRE SA VOIX POUR LA DÉFENSE DES MICROBRASSERIES.
Garlonn Kergoulay, après sa conférence sur la bière et la réglementation.

Continuer la lecture de « PARIS BEER WEEK | « Le consommateur a le droit de savoir ce qu’il y a dans sa bière » »